You Are Here: Home » ACTUALITÉ INTERNATIONAL » RDC: la Belgique recommande à ses ressortissants de quitter la RDC, des journalistes expulsés

RDC: la Belgique recommande à ses ressortissants de quitter la RDC, des journalistes expulsés

RDC: la Belgique recommande à ses ressortissants de quitter la RDC, des journalistes expulsés

8166407

 

Les Affaires étrangères ont recommandé vendredi aux Belges dont le séjour en République Démocratique du Congo (RDC) n’est pas essentiel de quitter le pays. Les Belges qui y resteraient sont invités à exercer la plus grande vigilance, en particulier lors de leurs déplacements. Quant aux voyages vers le pays, ils sont déconseillés. Les Affaires étrangères ont modifié l’avis de voyage concernant le Congo à la suite des “tensions politiques”, des “récentes mesures prises par les autorités afin de réprimer les droits et les libertés”, de “l’expulsion de journalistes belges”, des “rumeurs concernant la fermeture de certains aéroports”, de “la possible restriction des communications internet” et du “risque de nouvelles manifestations en République Démocratique du Congo”, indique le site du SPF.

“La libre collecte d’informations et la liberté de la presse sont pour la Belgique des valeurs fondamentales qui ne peuvent être restreintes”, a-t-il souligné.

Le ministre soulèvera cette question lors de ses contacts avec les autorités congolaises, précise-t-il.

Des équipes de la VRT et de VTM expulsées du Congo

Le ministres des Affaires étrangères, Didier Reynders, a d’ailleurs condamné la décision prise par le gouvernement congolais d’expulser deux équipes de télévision belges, l’une de VTM, l’autre de la VRT.

Ces équipes ont reçu vendredi l’ordre de quitter la République Démocratique du Congo (RDC). Ces équipes étaient respectivement dirigées par les journalistes Peter Verlinden et Robin Ramaekers et devaient suivre la situation dans ce pays d’Afrique centrale agité par des tensions politiques à l’approche de la fin du mandat du président Joseph Kabila.

M. Verlinden est arrivé vendredi à Kinshasa et s’est présenté muni d’un visa de journaliste auprès des autorités congolaises afin de régler son accréditation. Il a été arrêté en compagnie de son équipe, dont le matériel a été confisqué, avant d’être reconduit vers l’avion en partance pour Bruxelles.

Les faits se sont déroulés de manière comparable pour l’équipe de VTM qui attendait également une accréditation. Les gsm et les passeports ont été confisqués. Les journalistes ont reçu l’ordre de quitter le pays immédiatement.

 

About The Author

Télé 24 live

Number of Entries : 1694

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

© Tous droits réservés © Télé 24 live Canada 2018

Scroll to top