You Are Here: Home » ACTUALITÉ INTERNATIONAL » CANADA: Un congolais de la diaspora fait des revelations troublantes sur les crimes commis par Joseph Kabila

CANADA: Un congolais de la diaspora fait des revelations troublantes sur les crimes commis par Joseph Kabila

CANADA: Un congolais de la diaspora fait des revelations troublantes sur les crimes commis par Joseph Kabila

Apres Sit-in du 19 Sept 2016, des congolais devant l’ambassade de la RDC, et dépôt du mémo au parlement du Canada,

maxresdefault

Le congolais de la diaspora, Mr. O. Timon, fait des revelations troublantes sur les crimes commis par Joseph Kabila à Kishasa, Beni, et Kongo central.

ottawa

L’imposture, Hippolyte Kanambé, Alias Joseph Kabila en toute impunité, assassine, tue, exécute le peuple congolais. La République démocratique du Congo n’est pas un pays normal. Voilà un pays regorgeant plusieurs ressources, au cœur de l’Afrique qui est dirigé par un imposteur illégitime, alias Joseph Kabila, l’incapacitaire de Kingakati, qui a été catapulté par la mafia internationale pour mieux humilier les congolais et piller ses richesses. Du 19 au 24 janvier 2015, des jeunes congolais aux mains nues, non armés sont descendu dans la rue pour protester contre la loi électorale boutiquée pour permettre à alias Joseph Kabila de prolonger son régime indûment sans passer par l’élection présidentielle faisant du recensement une condition sine qua non à la tenue de celle-ci. Alias Joseph Kabila, un ancien « Kadogo » arrivé au Congo en 1997 avec sa kalachnikov en bandoulière et ses bottes de jardinier, qui ne connait que le langage de la force et des armes, sort ses mercenaires de la Garde Républicaine, ses sbires et barbouzes qui tirent à balles réelles sur des jeunes congolais comme à des lapins, antilopes ou chevreuils. Bilan imposteur: 143 victimes, des milliers de blessés et 300 arrestations arbitraires.

ottawa-2

 

Les droits de l’homme bafoués au congo

Floribert Chebeya, président de la Voix des sans voix, ONG congolaise des droits humains,
a rendez-vous le 1er juin 2010 à l’Inspection générale de la police. Il s’y rend avec Fidèle Bazana,
son chauffeur. Et depuis, plus rien. Les deux hommes sont portés disparus…
Au lendemain de sa disparition, Floribert Chebeya est retrouvé mort sur la banquette arrière
de sa petite Mazda grise, dans le quartier Mitendi, à Kinshasa.
Il a une petite plaie au-dessus d’un œil, le cou gonflé, le nez et les oreilles ensanglantés.

M. Reagan

 

 

 

 

 

About The Author

Télé 24 live

Number of Entries : 1600

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

© 2011 Powered By Wordpress, Goodnews Theme By Momizat Team

Scroll to top