You Are Here: Home » ACTUALITÉ INTERNATIONAL » RDC: Attendu à New-York, Joseph Kabila poser ses valises à Kananga

RDC: Attendu à New-York, Joseph Kabila poser ses valises à Kananga

WhatsApp-Image-2017-05-30-at-15.22.42

Le chef de l’Etat congolais et quelques membres du gouvernement  dont le Premier ministre Bruno Tshibala, ainsi que quelques présidents des institutions  séjournent au chef-lieu de la province du Kasaï central, pour un prétendu forum sur la paix au Kasaï auquel l’Opposition ne prend pas part.  
Le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila,  devait prendre part à la 72ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New-York où la crise politique qui secoue la RDC sera passée au peigne fin. Curieusement, J. Kabila a préféré poser ses valises à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central, où s’ouvre ce mardi un prétendu forum sur la réconciliation, la paix et le développement du Grand-Kasaï.

Le chef de l’Etat congolais a été précédé par une forte délégation de quelques membres du gouvernement avec à leur tête, le premier ministre Bruno Tshibala, les présidents des institutions publiques dont la CENI surtout la présence du ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire. Ce dernier met à profit ce voyage pour impressionner les fils et filles traumatisés de cette partie du pays en distribuant des kits scolaires aux élèves, alors que des milliers d’autres enfants ayant fui l’insécurité avec leurs parents continuent à errer dans la brousse.

Le premier ministre congolais revient d’une visite officielle en France où il affirme avoir rencontré des hommes d’affaires et investisseurs français et visité certaines maisons de presse comme Jeune Afrique.  Joseph Kabila a rejoint à Kananga le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary qui s’y trouve depuis samedi dernier.

Chose étonnante, au moment où Kinshasa prône la réconciliation, la province du Kasaï central est sans gouverneur. Le gouverneur Alex Kande Mupompa étant toujours bloqué  à Kinshasa, sur décision des autorités du pays. Même l’avion qui a tenté de le ramener à Kananga aurait été empêché d’atterrir à l’aéroport de cette ville.

Forum sur fond de crise sociale

Pendant que le forum présidé par Joseph Kabila s’ouvre à Kananga, les enseignants, les professeurs d’universités, les médecins et les infirmiers sont en grève. Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de travail. Revendications auxquelles le gouvernement refuse d’accéder jusqu’à présent. Au lieu de penser à résoudre ces problèmes, le Premier ministre Tshibala a préféré aller en  » ballade  » à Kananga avec plusieurs de ses ministres et des responsables des institutions, avec certainement des frais de missions déboursés par le trésor public!

Ces assises dites de réconciliation dont le coup d’envoi sera donné ce mardi par Joseph Kabila  se tiennent sans la présence de l’opposition congolaise qui considère  ce forum comme un mini-congrès du parti présidentiel. L’opposition exige d’abord une enquête sérieuse pour déterminer les responsabilités sur ces violences ayant jeté en errance des milliers de Congolais.

Le pouvoir qui organise le forum sur le Grand-Kasaï devrait éviter le triomphalisme au regard des dégâts humains et matériels  causés par les conflits entretenus dans cette partie du pays. Dans ce contexte, l’objectif poursuivi à travers le forum qui s’ouvre ce mardi à Kananga a très peu de chances d’être atteint.

Par GKM

About The Author

Télé 24 live

Number of Entries : 1612

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

© 2011 Powered By Wordpress, Goodnews Theme By Momizat Team

Scroll to top