acc1i1

Le président congolais Joseph Kabila est sorti indemne d’un accident de la circulation qui a impliqué son convoi dimanche lors d’une visite officielle en Zambie, le deuxième du genre en une semaine, a rapporté la presse locale.

Un camion léger a percuté la voiture dans laquelle se trouvaient le président Kabila et le ministre zambien des Affaires étrangères, Joe Malinji, alors qu’elle circulait sur une route près de la capitale, Lusaka.

Les deux hommes politiques sont sortis indemnes de l’accrochage, ont précisé les journaux ‘Zambian Oberver’ et ‘Lusaka Times’, qui ont publié des photos de plusieurs véhicules endommagés tout en indiquant que personne n’avait perdu la vie dans l’accident.

M. Kabila effectue depuis samedi une visite de 48 heures en Zambie pour rencontrer son homologue Edgar Lungu.

Selon la presse congolaise, M. Kabila a salué cette rencontre qui, a-t-il dit, vient renforcer les liens de fraternité entre Kinshasa et Lusaka. Les deux pays partagent une frontière commune longue de 2.100 km.

Mardi, cinq personnes avaient trouvé la mort et onze autres avaient été blessées lors d’un accident impliquant le cortège du président Kabila sur une route du sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) alors qu’il revenait de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo central.