You Are Here: Home » ACTUALITÉ INTERNATIONAL » Accord de Genève: FELIX TSHISEKEDI et VITAL KAMERHE, un danger pour les investisseurs en RD Congo

Accord de Genève: FELIX TSHISEKEDI et VITAL KAMERHE, un danger pour les investisseurs en RD Congo

Accord de Genève:  FELIX TSHISEKEDI et VITAL KAMERHE, un danger pour les investisseurs en RD Congo

 Vital et Félix

C’est un signe de danger pour les investisseurs car ils peuvent également refuser un accord sans leurs bases.

Félix Tshisekedi a déclaré, ce lundi 12 novembre, qu’il se retire de l’accord signé avec les six autres leaders de l’opposition dimanche, à Genève.

« Je suis allé à Genève avec la bénédiction de la base. Lacte de Genève na pas été compris. Jassume. Je retire ma signature de cet accord que nous avons signé à Genève », a dit le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) dans une interview à Top Congo FM.

« Un parti politique, c’est d’abord sa base. On ne peut se dire leader sans l’adhésion de la base de l’UDPS. Je ne peux aller à l’encontre de la base, ce serait signer la mort de ma carrière politique (…) », a t-il ajouté.

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), a également retiré sa signature de l’accord signé par six autres leaders de l’opposition dimanche 11 novembre, à Genève, portant sur la candidature commune de l’opposition.

« La direction politique m’enjoint de tempérer dans le sens de la demande de la base. Je ne voudrais pas ici commenter cette décision car elle est au-dessus de la personne dans nos statuts (…). J’annonce donc que je retire ma signature pour respecter la volonté de ma base. Sans cette base, je vais m’autoflageller et vais moi-même m’autoexclure du parti », a-t-il dit à Top Congo FM. Il a confirmé les mêmes propos à ACTUALITE.CD

Bien avant lui, Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), avait annoncé sur la même radio qu’il se retirait du même accord.

« Je suis allé à Genève avec la bénédiction de la base. L’acte de Genève n’a pas été compris. J’assume. Je retire ma signature de cet accord que nous avons signé à Genève », avait-il dit.

Parmi les candidats validés par la Cour Constitutionnelle, il ne reste plus que Freddy Matungulu et Martin Fayulu comme signataires du document.

 

 

About The Author

Télé 24 live

Number of Entries : 1772

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

© Tous droits réservés © Télé 24 live Canada 2018

Scroll to top