You Are Here: Home » ACTUALITÉ INTERNATIONAL » Défection Politique: UNC de vital KAMERHE ferme officiellement ses portes au Maniema au profit de LAMUKA

Défection Politique: UNC de vital KAMERHE ferme officiellement ses portes au Maniema au profit de LAMUKA

Défection Politique: UNC de vital KAMERHE ferme officiellement ses portes au Maniema au profit de LAMUKA

img_20181201_1506473793027949287140167

Après la démission de l’ancien Président Interfédéral KAWAYA MPINGA Serge, cadres et militants de l’UNC Maniema vienne de comprendre bien que tard que leurs appartenances à ce parti n’est qu’un rouage d’un individu qui s’enrichi aux noms des autres en privilégiant ses intérêts personnels en brisant la vision des citoyens adhérant de UNC.

La décision du départ Massif des cadres et militants de l’UNC se justifie principalement par la trahison de KAMERHE dont le retrait de sa signature de l’accord de GENEVE sur le candidat commun de l’opposition.

Ce samedi 01 décembre 2018, que l’équipe fédérale du l’union Nationale du Congo UNC/Maniema parti cher à Vital KAMARHE a décidé de vider son existence au Maniema.

La décision vient d’être rendue officielle à travers une sortie médiatique ayant servie la certification de ce départ massif des cadres et militants de l’UNC à Kindu.

ABEDI KATUTA Hilaire c’est le secrétaire inter fédéral de ce parti au Maniema qui a été chargé la lecture de la déclaration devant la presse. Longue des deux pages, Cette déclaration dénonce rappel, qu’au mois de mai 2006, toute l’opposition dans le but de barrer la route au troisième mandat du Président Actuel de la RDC, KAMERHE s’était opposé à cette initiative combien louable salvatrice pour l’intérêt du peuple; pour ne pas oublier sa participation au dialogue de la cité de l’union Africaine sans toutefois consulter la même base qui, aujourd’hui, est devenue un prétexte pour retirer sa signature dans l’accord de Genève.

Un paragraphe phare de cette déclaration politique « Les cadres et militants de l’UNC se retire de son parti afin de ne pas lui créer ombrage à ses multiples revirement pour l’objectif de satisfaire ses intérêts égoïstes et signifient par cette occasion, que l’UNC n’existe plus au Maniema » déclare les cadres et militants démissionnaires du parti UNC.

Ils ajoutent également que « Même s’ils sont de l’Est, mais au nom de l’unité de l’opposition, ils s’engagent prêts à soutenir et à accompagner la candidature commune de l’opposition dont le nom est Martin FAYULU ».

Signalons, Cette déclaration est faite, en ce moment où l’UNC enregistre les candidats tant à la députation provinciale que nationale pour les élections du 23 décembre prochain.

About The Author

Télé 24 live

Number of Entries : 1772

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

© Tous droits réservés © Télé 24 live Canada 2018

Scroll to top